Catégorie : Aventure

Le coup de coeur de Damien Artero

Propos recueillis par Caroline Segoni

Jeudi, 14h, Damien Artero nous accueille plein d’entrain autour d’un café pour évoquer le Spicy Curry, compagnon fidèle du quotidien de sa tribu, installée entre Grenoble et Chambéry !

D’entrée de jeu, ce chef de famille s’exclame : « Le Spicy Curry est un vélo attachant avec sa gueule de patachon ! Il fait penser à un vieux dinosaure mais fait largement ses preuves chaque jour ! ». Dès les premiers instants partagés avec Damien, la soif d’aventures transpire dans le discours de ce quadra. Rencontre avec ce réalisateur, auteur, photographe, animateur sous la casquette Planète.D et père de famille passionné.

Le Yuba Spicy Curry et la tribu de Damien Artero remonté journalière de l'école à la maison en vélo cargo

 

Le Spicy curry, la révolution électrique

Damien pédale depuis toujours : « J’ai passé toute mon enfance et adolescence sur un vélo en faisant au passage beaucoup de casses mais heureusement sans trop de dégâts ! » affirme-t-il en riant à gorge déployée. « Le vélo est mon meilleur copain » poursuit celui qui se déplace au quotidien sur sa bicyclette seul, en famille ou pour transporter son matériel.
« En dessous de 30 km autour de mon domicile, je ne me pose même pas la question d’un autre moyen de transport ». Côté vacances, 8 voyages sur 10 sont réalisés avec un deux-roues. Un mode de déplacement déjà validé pendant les deux années de son tour du monde avec son amoureuse de l’époque.

Damien confie qu’il a longtemps considéré que le Vélo à Assistance Electrique (VAE) n’était pas pour lui, qu’il était destiné aux personnes limitées physiquement, souhaitant renouer avec la pratique cycliste. « Jusqu’au jour où nous avons emménagé avec ma famille tout en haut d’une colline ! En Belledonne, il n’y a guère de pentes douces. Ma maison surplombe le hameau de la tour d’Avallon ». 400 mètres de dénivelé quatre fois par jour uniquement pour le trajet école-maison réalisé avec ses filles Lirio 9 ans et Luce 6 ans l’ont fait réfléchir.
« Je louchais depuis longtemps sur les modèles cargo de la marque Yuba qui m’apparaissaient comme une version à pédales de mon van. Je me suis rapproché de l’équipe qui m’a vantée les mérites de sa gamme ». En 2018, le Spicy Curry rejoint la tribu : « Depuis le premier jour où nous l’avons reçu, il fait sensation chez nous et auprès de ceux croisés au fil des excursions ! ».

 

L’expérience Spicy curry


Particulièrement enthousiaste, Damien avoue adorer se déplacer depuis un an avec le Spicy Curry et que ses « filles sont fan de ce cargo bike depuis le premier jour ! Elles ont créé une sorte de cocon extérieur, en se mettant en face à face pendant les trajets pour discuter et chanter à tue-tête » tout en profitant des sensations procurées, du plaisir d’évoluer en pleine nature en profitant notamment du chant des oiseaux.

« Le Spicy curry n’est pas le style de vélo que j’affectionne esthétiquement mais sur tous les autres points : c’est un réel bijou ! ». Damien mentionne alors spontanément la capacité de charge impressionnante de ce modèle, permettant de se déplacer jusqu’à quatre, avec des poids conséquents comme les cartables, courses ou encore son matériel de sonorisation et de projection pour animer des temps de rencontre. « C’est simple, je n’ai encore pas trouvé la limite ! ».

Il enchaîne en soulignant que ce modèle est très bien équilibré et insiste sur l’excellent travail de conception réalisé par l’équipe qui « permet aujourd’hui d’avoir un utilitaire pratique allié à un réel plaisir de conduite ».

Côté matériel, le pilote évoque également le bon choix des matériaux, l’incroyable angle de braquage et la courbure du guidon avant de souligner « la réactivité impressionnante du service après-vente ». L’entrepreneur revient sur sa tendance à ne pas être spécialement doux avec sa monture : « Les deux fois où j’ai cassé la béquille centrale du Spicy Curry ainsi que la poulie tenseur de chaîne, j’ai immédiatement contacté Yuba qui m’a envoyée les pièces pour que je ne sois pas immobilisé. J’ai particulièrement apprécié nos échanges. On sent des professionnels à l’écoute, avec l’envie de toujours plus perfectionner leur gamme de cargo pour offrir aux utilisateurs des modèles performants et adaptés ».

 

Un vélo utilitaire familial

 

« Le Spicy Curry est révolutionnaire car il donne accès à des territoires de montagne où il faut, certes, pédaler pour progresser mais le moteur Bosch permet de ne pas avoir peur du dénivelé. Quel que soit le temps, nous circulons avec mes filles chaque jour de l’année. Au début, les gens nous regardaient avec des yeux gros comme des soucoupes, mais très vite les questions sont arrivées sur ce modèle original, les utilisations possibles. Aujourd’hui, deux autres familles se sont équipées d’un cargo à l’école ! Et le partage de nos expériences sur notre blog a convaincu plusieurs familles qui nous ont écrit en affirmant avoir réalisé leur meilleur achat ! ».

Souhaitons bon vent à cette tribu débordant d’énergie !

Vis ma vie en mode cargo bike

Pour suivre les aventures de Damien et sa famille, rendez-vous sur leur :

Balade en Vanoise à Vélo cargo

Récit de Benjamin Sarrazin, fondateur et président de Yuba Bikes.

Une journée d’automne à vélo cargo, Spicy Curry.

Ma famille et moi habitons en milieu de montagne à 1400 mètres d’altitude. Un environnement naturel, magnifique, sauvage. Par contre un lieu ou il n’est pas facile de faire du vélo avec les enfants, il n’y a pas beaucoup d’endroits plats pour qu’ils puissent évoluer. Bien entendu j’aime le vélo et mon petit gars aussi. Donc par une magnifique journée d’automne, nous avons décidé de chevaucher le vélo cargo familial, un Spicy Curry, et de visiter les recoins du Val Vanoise.

 

Spicy Curry de Yuba Bikes pour un itinéraire alpestre

L’assistance électrique, pour aller plus loin, plus haut.

Au programme un tour de plus de quarante kilomètres. Tout commence par une descente d’une dizaine de kilomètres jusqu’à Brides-les-bains. Ensuite une montée à la Strava* sur les contreforts ensoleillés du versant sud pour rejoindre la route qui surplombe le Doron de Bozel. Dans l’ascension c’est tout le plaisir d’un vélo cargo électrique comme le Spicy Curry. Mon petit gars est bien installé l’arrière, il profite du paysage, moi devant j’appuie fort sur les pédales avec les pulsations qui montent bien au dessus de 170 bpm, et c’est du sport! Bien entendu l’avantage du vélo cargo à assistance électrique (VAE) c’est d’avoir un peu d’aide, et là l’aide est la bienvenue (niveau Tour) pour cette montée de plus de 600 mètres de dénivelé, chargée. Une fois arrivée dans à Montagny sur les hauteurs, mon organisme à bien chauffé. Il est temps de se désaltérer, et par chance nous trouvons un magnifique verger. Un arrêt sympa au soleil, pour boire un coup et manger quelques pommes et se dégourdir les jambes. Les arbres du verger “débordent”, il y a tellement de pommes que nous décidons d’en ramasser. Par chance, le Spicy Curry et sa capacité de chargement de plusieurs centaines de kilos nous permet de faire de bonnes provisions et de remplir ses sacoches. Nous pensons compotes et tarte aux pommes.

 

Le vélo cargo Spicy Curry de Yuab Bikes est parfait pour transporter des charges

Le vélo cargo, une bonne façon de faire de nouvelles rencontres.

La promenade se poursuit en mode tranquille avec une vue sur la vallée magnifique. Au détour d’un virage, une cascade apparaît. Nous décidons de nous arrêter pour aller s’amuser à faire des petits barrages, trouver des grenouilles et juste se délecter de la beauté du lieu.  Nous redescendons ensuite sur la commune de Bozel, en passant devant la Tour Sarrazine du douzième siècle, direction les jeux pour enfants. Ceux-ci sont très attrayant pour les petits: en plein milieu de l’espace sportif, au soleil et sous le majestueux Grand-Bec. C’est l’heure du pique-nique tout en jouant, les enfant aiment bien ça, ne pas avoir à s’asseoir à table… Les curieux viennent admirer le Spicy Curry. En effet c’est toujours comme cela, les vélos cargo Yuba comme le Spicy Curry aident à rencontrer des gens (un peu comme d’avoir un bébé ou un chien). Bien entendu maintenant nous pouvons offrir des pommes aux autres enfants ou aux gens que nous rencontrons. Par chance, je trouve une prise électrique qui me permet de recharger ma batterie de 400Wh avant la remontée vers Méribel.

 

Retour entre pommes et côtes.

Au bout de quelques heures aux jeux, mon petit commence à fatiguer un peu, il est donc l’heure de repartir, et pour moi de faire mon deuxième gros effort physique de la journée. Au programme, six cent mètres de dénivelé avec des pentes à plus de quinze pour cent. Dans la montée, nous trouvons d’autres vergers avec des types de pommes différentes. Nous en ramassons quelques unes pour compléter notre récolte, et surtout pour s’aiguiser le goût. Après trente minutes de montée, les cuisses ont bien chauffé, nous sommes content d’être de retour à notre chalet.

Une excellente journée de partage entre père et fils, à l’extérieur, à découvrir les beautés du patrimoine de la Savoie. Une journée ou chacun a pu faire un effort physique et surtout une journée sans une minute en voiture.

 

*Strava est une application mobile regroupant des communautés de sportifs, joggers, trailers, cyclistes et bien d’autres sports. Nous avons créer un club sur Strava pour que les utilisateurs et passionnés du vélo cargo puissent se retrouver, partager leurs déplacements, vélotaf, balade du week end, qu’ils puissent échanger et se rencontrer. Connectez vous à notre club Yuba KOMmunters

Itinéraire du tour en vélo cargo Spicy Curry par une belle journée d'automne